birbyné

Carol Robinson avec le birbyne

Le birbynė est un instrument traditionnel qu’on ne trouve qu’en Lituanie. Il est muni d’une anche simple maintenue par une cordelette bien serrée, comme une clarinette du système Oehler. Il est généralement réalisé en bois d’érable ou de cerisier, traité à l’huile bouillante ou à la résine. Un pavillon en corne de vache est fixé sur la partie inférieure de l’instrument. Le modèle le plus répandu compte dix trous et une clé de registre. La perce n’étant ni véritablement cylindrique, ni véritablement conique, la clé de registre produit un surprenant intervalle d’un dixième. Les propriétés physiques du birbynė permettent donc de produire un son profond et riche proche de la voix humaine, d’une flûte asiatique ou d’un doudouk arménien, le rendant tout à fait adapté aux compositions contemporaines.

Arbōs (2015) 9’ de Janis Petraskevics

 

OCCAM III (2012) 20’ de Eliane Radigue

 

Day / Light Times (2008) 10’ de Carol Robinson

 

Anglais